Simulations globales : le musée

Simulations globales : le musée
Une simulation globale est une technique pédagogique créée pour les langues vivantes, où les élèves créent un « lieu-thème » puis jouent une identité fictive. L’ouvrage de Francis Yaiche, Les simulations globales, mode d’emploi propose des exemples de « lieux-thèmes » absents au Musée. C’est ce que nous tentons de créer, avec une variation dans les propositions d’identité fictive. Les élèves jouent successivement des métiers de médiation : l’animateur d’atelier, le guide, le commissaire d’exposition, le directeur de médiathèque.
Trois objectifs sont visés :
  • Créer, par la variation d’une technique éprouvée, un outil adapté aux exigences de la nouvelle épreuve d’oral du DNB.
  • Contribuer aux ambitions du socle commun de connaissances de compétences et de culture en mettant au centre de la démarche la notion de « connaissances conditionnelles ».
  • Créer un outil riche de potentialités de collaboration ou de coopération qui évite les phénomènes d’instrumentalisation involontaire ou de dépendance d’une discipline à l’autre.
Consulter :